Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMFRA
  • : Association pour le Maintien en Forme des Retraités Actifs
  • Contact

Catégories

21 novembre 2022 1 21 /11 /novembre /2022 19:34
Des bruyères à profusion...

Des bruyères à profusion...

Rando-balade sympa à Luminy le jeudi 17 novembre
Bonne humeur, belle journée, beaux paysages.
Merci à Christiane F. pour les photos.

 

Claudie D.

En route, avec en fond de tableau, le Mont Puget, point culminant du Massif des Calanques.

En route, avec en fond de tableau, le Mont Puget, point culminant du Massif des Calanques.

Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...
Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...

Végétation colorée avec ajonc de Provence souvent appelé genêt épineux ou argelas, romarin, centaure diffuse, arbousiers, bruyère...

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2022 6 19 /11 /novembre /2022 18:40
2022-11-17 : Cirque des Pételins et Col de la Fenêtre

Un des "trésors des calanques", voilà ce qu'on a pu découvrir jeudi dernier. Ce n'est pas moi qui le dis mais c'est extrait mot pour mot des "Carnets de Rando".

Un extrait : "En retrait des sites les plus visités, des espaces de solitude attendent de révéler leurs trésors aux randonneurs curieux. C'est le cas du fabuleux cirque des Pételins....... et du dantesque vallon de la fenêtre".

C'est le cas de cette rando (un trésor) dont le tracé a été volontairement débalisé pour préserver le site des hordes de touristes, nous n'étions que 12 à parcourir ces sentiers, à part les 30 randonneurs à 10mn devant nous, mais dont on a perdu la trace à la moitié du parcours (certainement tombés dans l'aven des Marseillais).

Heureusement, que j'avais, lors de la reconnaissance, terrassé le sentier avec escaliers pour les passages un peu délicats, borduré le sentier de cailloux pour ne pas se perdre...

Mais non bien sûr ! le sentier n'est pas balisé mais en super état et je pense franchement que c'est un des mieux entretenus des calanques avec des escaliers pour les passages les plus techniques.

Si le départ est un peu "longuet" jusqu'au col de la Gardiole, le reste est vraiment super sympa, sauvage et pierreux à souhait, on se croirait dans les "Dolomites" (encore un mot extrait du carnet de Rando).

On longe les crêtes de l'Estret sur un peu moins d'1km pour prendre un chemin à gauche, puis au bout de 200m on emprunte à droite le sentier qui nous mènera jusqu'au Cirque des Pételins et le vallon des Rampes. Après un court passage sur la route forestière, on prend à droite le vallon de la Fenêtre, puis à gauche la montée vers le col du même nom où on rejoint le sentier Garrigue (balisé en bleu). Quelle remontée ! Heureusement on s'arrêtera sur une arête dominant le vallon de la Fenêtre pour boire le pastis et le limoncello entrecoupés d'un bon pique-nique quand même.

Dur, dur de reprendre la montée après cet intermède, mais à chaque arrêt, à chaque épingle (du sentier) la vue vers les calanques de l'Oule, d'En Vau et de Portmiou, sur la baie de Cassis, le Cap Canaille et au loin le Cap Sicié, nous redonne le "peps" nécessaire pour atteindre le haut des crêtes de l'Estret qui nous ramèneront vers le col de la Gardiole et notre point de départ .

A l'unanimité (il me semble sans flagornerie (c'est rare que j'emploie ce mot)), cette balade a été très appréciée et sera à remettre sur un calendrier futur pour les absents, en évitant bien sur les mois chauds car l'eau et l'ombre n'existent pas ou presque pas si ce n'est au fond des vallons pour l'ombre.

Bravo à toute l'équipe, tous ont gardé le sourire et leur bonne humeur, malgré les 620m de dénivelé et les 13km.

 

Michel  C.

Mise en jambe : Col de la Gardiole et vues depuis les crêtes de l'Estret
Mise en jambe : Col de la Gardiole et vues depuis les crêtes de l'Estret
Mise en jambe : Col de la Gardiole et vues depuis les crêtes de l'Estret
Mise en jambe : Col de la Gardiole et vues depuis les crêtes de l'Estret

Mise en jambe : Col de la Gardiole et vues depuis les crêtes de l'Estret

En approche du cirque des PételinsEn approche du cirque des Pételins
En approche du cirque des PételinsEn approche du cirque des Pételins
En approche du cirque des PételinsEn approche du cirque des Pételins

En approche du cirque des Pételins

Cirque des Pételins et descente vers le vallon des RampesCirque des Pételins et descente vers le vallon des Rampes
Cirque des Pételins et descente vers le vallon des RampesCirque des Pételins et descente vers le vallon des Rampes

Cirque des Pételins et descente vers le vallon des Rampes

Dans le vallon des RampesDans le vallon des Rampes

Dans le vallon des Rampes

Remontée vers le col de la Fenêtre et salle à manger avec vue sur la baie de Cassis
Remontée vers le col de la Fenêtre et salle à manger avec vue sur la baie de CassisRemontée vers le col de la Fenêtre et salle à manger avec vue sur la baie de Cassis
Remontée vers le col de la Fenêtre et salle à manger avec vue sur la baie de CassisRemontée vers le col de la Fenêtre et salle à manger avec vue sur la baie de Cassis

Remontée vers le col de la Fenêtre et salle à manger avec vue sur la baie de Cassis

Le vallon de la FenêtreLe vallon de la Fenêtre
Le vallon de la Fenêtre

Le vallon de la Fenêtre

Retour vers la civilisation avec jeu de lumière sur le Cap CanailleRetour vers la civilisation avec jeu de lumière sur le Cap Canaille
Retour vers la civilisation avec jeu de lumière sur le Cap CanailleRetour vers la civilisation avec jeu de lumière sur le Cap Canaille
Retour vers la civilisation avec jeu de lumière sur le Cap CanailleRetour vers la civilisation avec jeu de lumière sur le Cap Canaille

Retour vers la civilisation avec jeu de lumière sur le Cap Canaille

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2022 1 14 /11 /novembre /2022 18:12
2022-11-10 : Les Petites Crêtes de la Ste Victoire

Direction le massif de la Ste Victoire, plus précisément le magnifique petit village de Puyloubier, avec notre spécialiste du massif, Gérard C.

Après rassemblement des 38 randonneurs, je parle de rassemblement car il doit y avoir 3 parkings autour de la grande cave coopérative donc suivant notre route d'arrivée, on n'était pas sur le même parking.

A la sortie des ruelles de Puyloubier, Gérard propose de faire 2 groupes avec un 1er groupe animé par Michel C. (c'est moi) qui ira un peu plus haut jusqu'à l'oratoire de Malivert, le second groupe s'arrêtera sur les crêtes au col.

Le 1er groupe s'est vite retrouvé derrière le groupe de Gérard suite à une erreur de parcours au départ des "restanques". Mais tout rentrera dans l'ordre dans la montée.

Sacré départ avec cette montée de 300m de dénivelé pour chauffer (surchauffer) les jambes. Après cette belle entame, la plus grande partie de la balade s'effectuera sur les petites crêtes de la St Victoire avec une vue magnifique avec d'un coté la plaine de Rousset, Trets, les chaines de la Ste Baume et de l'Etoile, et de l'autre coté les collines vers Rians, Barjols... et les montagnes des Alpes déjà bien blanches.

 Même si le soleil n'était pas au rendez vous dans la matinée, (on le retrouvera au moment du repas), comme d'habitude l'ambiance du groupe était au beau fixe. Après le petit A/R vers Malivert, nous avons rejoint le 1er groupe pour le pique nique et les encas (pastis, limoncello, marc et arquebuse).

Le retour vers Puyloubier s'effectuera d'abord sur les crêtes en direction du collet de Pouchon, puis après un cairn peu visible vers la piste forestière qui nous ramènera à Puyloubier, très joli passage, des crêtes jusqu'à la piste forestière, descente par un petit sentier en sous bois et garrigue.

Jolie balade avec un magnifique panorama tout au long de la journée.

Nous souhaitons un prompt rétablissement à Raymond qui, suite à des vertiges, a du rebrousser chemin au départ de Puyloubier.

 

Michel C.

Photos : Raymonde C. et André B.

Le joli village de PuyloubierLe joli village de Puyloubier
Le joli village de PuyloubierLe joli village de Puyloubier

Le joli village de Puyloubier

Dans la montée infernale...

Dans la montée infernale...

Groupe 1 à l'oratoire de Malivert
Groupe 1 à l'oratoire de MalivertGroupe 1 à l'oratoire de Malivert

Groupe 1 à l'oratoire de Malivert

Sur les petites crêtes de la Ste Victoire.         Quelle vue !!!!!
Sur les petites crêtes de la Ste Victoire.         Quelle vue !!!!!
Sur les petites crêtes de la Ste Victoire.         Quelle vue !!!!!
Sur les petites crêtes de la Ste Victoire.         Quelle vue !!!!!
Sur les petites crêtes de la Ste Victoire.         Quelle vue !!!!!

Sur les petites crêtes de la Ste Victoire. Quelle vue !!!!!

Retour à notre point de départRetour à notre point de départ
Retour à notre point de départRetour à notre point de départ

Retour à notre point de départ

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2022 6 29 /10 /octobre /2022 21:36

 

Ce jeudi, rendez-vous pour une randonnée 2G du côté de la colline de Châteauneuf-les-Martigues, secteur où nous randonnons rarement.

Après les échanges d’usage sur la météo, la circulation, le trajet plus court, le plus rapide, les 18 randonneurs licence à jour et carte vitale en poche pensent démarrer la grimpette du Vallon du Saut. Il n’en est rien. Nos animateurs Simone et Christian fraichement diplômés, appliquent les consignes retenues durant leur formation, on va faire l’échauffement.

Nous sommes donc là en cercle, comme une secte, au bord de l’autoroute, à faire notre gymnastique, des rotations d’épaules, de tête, etc…les automobilistes étonnés nous regardent…

Il paraît même qu’un bouchon s’est formé (à confirmer). La colonne s’élance enfin, ça grimpe dur sur une piste bordée d’étranges roches polies par le temps.

 Bientôt, arrivés sur le plateau, la vue se dégage sur l’étang de Berre, et les collines environnantes. Nous cheminons ainsi pour une grande partie de la randonnée à travers pistes et chemins peu fréquentés, plantés de thym, romarin, garrigue et champignons. La lumière est douce, la chaleur présente. Une courte pause repas près d’un poste de chasse, et nous voilà repartis par le vallon de Valtrèdre.

 Quelques centaines de mètres avant l’arrivée, nouvel arrêt : la formation citée plus haut préconise les étirements. Nous revoilà en cercle, à suivre les consignes. L’humeur est joyeuse, gentiment moqueuse devant le manque de souplesse des uns, le roulé de bassin des autres.

Le parking atteint c’est l’heure des chiffres : 11,5 km et 340 m de dénivelé.

Une jolie journée pour une douce randonnée.

 

Monique M.

Photos : Catherine R. et Raymonde C.

Dans la montée du Vallon du Saut, au pied d'énormes curiosités géologiquesDans la montée du Vallon du Saut, au pied d'énormes curiosités géologiques
Dans la montée du Vallon du Saut, au pied d'énormes curiosités géologiques
Dans la montée du Vallon du Saut, au pied d'énormes curiosités géologiquesDans la montée du Vallon du Saut, au pied d'énormes curiosités géologiques

Dans la montée du Vallon du Saut, au pied d'énormes curiosités géologiques

Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.
Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.

Sur le plateau, dominant l'Etang de Berre, le Jaï et Bolmon.

Descente dans le Vallon de Valtrède après la pause repas.
Descente dans le Vallon de Valtrède après la pause repas.
Descente dans le Vallon de Valtrède après la pause repas.

Descente dans le Vallon de Valtrède après la pause repas.

De majestueux coprins sur notre passage à l'approche du vallon de Valtrède
De majestueux coprins sur notre passage à l'approche du vallon de Valtrède
De majestueux coprins sur notre passage à l'approche du vallon de Valtrède

De majestueux coprins sur notre passage à l'approche du vallon de Valtrède

Dernière côte, le Vallon de Maximin .Dernière côte, le Vallon de Maximin .
Dernière côte, le Vallon de Maximin .Dernière côte, le Vallon de Maximin .Dernière côte, le Vallon de Maximin .
Dernière côte, le Vallon de Maximin .Dernière côte, le Vallon de Maximin .

Dernière côte, le Vallon de Maximin .

Dans la descente du Vallon du Saut
Dans la descente du Vallon du Saut
Dans la descente du Vallon du Saut

Dans la descente du Vallon du Saut

Séance d'étirements à l'arrivée. On ne saura jamais si le dernier rituel gymnique était une invocation pour faire venir la pluie ou simplement l'adoration du président de l’AMFRA...
Séance d'étirements à l'arrivée. On ne saura jamais si le dernier rituel gymnique était une invocation pour faire venir la pluie ou simplement l'adoration du président de l’AMFRA...
Séance d'étirements à l'arrivée. On ne saura jamais si le dernier rituel gymnique était une invocation pour faire venir la pluie ou simplement l'adoration du président de l’AMFRA...
Séance d'étirements à l'arrivée. On ne saura jamais si le dernier rituel gymnique était une invocation pour faire venir la pluie ou simplement l'adoration du président de l’AMFRA...

Séance d'étirements à l'arrivée. On ne saura jamais si le dernier rituel gymnique était une invocation pour faire venir la pluie ou simplement l'adoration du président de l’AMFRA...

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2022 2 25 /10 /octobre /2022 10:55
Vue sur l'enfilade des Calanques jusqu'au Cap Canaille depuis le plateau de l'Homme Mort

Vue sur l'enfilade des Calanques jusqu'au Cap Canaille depuis le plateau de l'Homme Mort

Prévue dans le calendrier depuis cet été et bien avant la crise des carburants, cette randonnée est bien tombée, elle a permis à 17 randonneurs d'arpenter les pentes des calanques sans avoir à faire un long déplacement en voiture.

Michel P., absent de marque cause blessure, avait choisi comme but de la randonnée le belvédère de Titou Ninou, une des plus belles vues des calanques avec leurs découpes visibles (mer et falaises) jusqu'au Cap Canaille, malgré ce jour un temps très voilé et venteux.

Pour cette randonnée coté 3G (9km et 650m de dénivelé), nous sommes donc partis 17, 15 adhérents AMFRA, + Claude adhérent au CLOSA que nous espérons retrouver en randonnée et Gilles M. qui est venu pour découvrir le Club et y adhérer ce que nous espérons.

 Nous sommes donc partis du parking de Décathlon Bonneveine (Roy d'Espagne) par ce que j'appelle le sentier des chasseurs qui démarre au pied des tours du Roy d'Espagne, longe le rocher de l'Aigle et son site d'escalade pour rejoindre le tracé du Club Alpin et le col de la Selle avec tout le long la vue sur la rade de Marseille et principalement du coté de Pastré et des Goudes.

Après le col de la Selle, nous nous engageons dans la descente du Grand Malvallon en passant par la fontaine de Brés (ou du Renard) où nous pouvons voir une des 9 inscriptions de Xavier Dechaux (dont je décris un peu la triste vie).

Un peu plus bas, nous bifurquerons à gauche pour emprunter le Malvallon Sud qui nous mènera jusqu'au plateau de l'Homme Mort (référence aussi à Xavier Dechaux ?). Un des plus beaux et des plus sauvages vallons des calanques, magnifique, mais difficile pour certain(e)s surtout que nous approchons de 12h30 et que les estomacs sont vides. Petite recherche pour retrouver une des sentes qui nous mène au belvédère Titou Ninou pour admirer la vue, mais sur lequel nous ne pourrons pas rester car trop de vent d'Est. Nous piqueniquerons à l'abri de la crête juste au dessus du belvédère.

Après cet intermède à l'abri du vent, nous reprenons notre rando pour atteindre rapidement le plateau et commencer notre descente par le vallon de l'Homme Mort vers la fontaine de Voire au dessous des grottes Dechaux (toujours lui).

Un mauvais appui sur le sentier pentu et caillouteux, c'est la glissade et la chute avec, en plus, une mauvaise réception sur la main pour amortir, résultat un poignet cassé et l'intervention des secours. Cette intervention des marins pompiers mériterait un compte rendu à part pour leur professionnalisme.

Après cette assistance, nous continuerons la descente prudemment pour rejoindre la fontaine de Voire, le vallon de la Jarre et notre point de départ.

Très belle randonnée avec des points de vue magnifiques, mais qui s'est, malheureusement, mal terminé pour Annie à qui nous souhaitons un prompt rétablissement pour la revoir le plus rapidement possible dans nos randos.

 

Michel C.

Photos : Raymonde C.

Montée au milieu des bruyères en fleurMontée au milieu des bruyères en fleur
Montée au milieu des bruyères en fleur
Montée au milieu des bruyères en fleurMontée au milieu des bruyères en fleur

Montée au milieu des bruyères en fleur

Cheminement vers le col de la SelleCheminement vers le col de la Selle
Cheminement vers le col de la SelleCheminement vers le col de la Selle

Cheminement vers le col de la Selle

La fontaine de Brés ou du Renard

La fontaine de Brés ou du Renard

Longue montée du Malvallon Sud
Longue montée du Malvallon SudLongue montée du Malvallon Sud
Longue montée du Malvallon SudLongue montée du Malvallon Sud
Longue montée du Malvallon SudLongue montée du Malvallon Sud

Longue montée du Malvallon Sud

Vue depuis le belvédère Titou Ninou
Vue depuis le belvédère Titou Ninou

Vue depuis le belvédère Titou Ninou

La salle à manger et sa vue
La salle à manger et sa vue
La salle à manger et sa vue
La salle à manger et sa vue
La salle à manger et sa vue
La salle à manger et sa vue

La salle à manger et sa vue

La descente du Vallon de l'Homme Mort ...... quelques secondes avant la glissade

La descente du Vallon de l'Homme Mort ...... quelques secondes avant la glissade

La fontaine de Voire où commenca la fondation de Marseille

La fontaine de Voire où commenca la fondation de Marseille

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2022 1 24 /10 /octobre /2022 09:18

 

Nous avons bénéficié d’un beau temps ce jeudi et notre groupe de 25 randonneurs a un peu souffert dans la descente, mais nous avons bénéficié d’une vue magnifique et découvert plein de grottes qui se succèdent sur ce site.

Même si nous sommes une 1G, avec le temps, nous pouvons faire de belles découvertes.

 

Christian P.

-----

 

Nous nous sommes retrouvés 25 marcheurs au début des Goudes, pour une randonnée dans le massif de Marseilleveyre à la découverte des grottes St Michel.
1 ère étape la forteresse militaire en bien mauvais état.
De nous avions un point de vue à couper le souffle sur les îles autour de Callelongue.
Un ciel nuageux, illuminé par moment d'un magnifique halo autour du soleil voilé,
une mer grise agitée donnant du remous, un peu de rêve.
Nous repartons vers la grotte St Michel, notre destination; cette grotte en cul de sac n'a jamais eu d'eau douce, elle est exposée ouest et le soleil "se régale" sur le calcaire.
On peut imaginer que l'ermitage de Saint Michel d'eau douce, comprenait également la grotte Saint Michel toute proche.
Cette cavité est peu profonde, mais assez large pour y avoir abrité à la fin du 14' siècle, un ermitage et une petite chapelle troglodyte.
La grotte par la suite fut donnée au frère ermite François, originaire de Naples, qui donna le nom d'un saint protecteur des hauteurs, très populaire à l'époque, Saint Michel "prince des anges".
Après le repas pris aux pieds des grottes, un peu de repos et nous nous sommes remis en route.
Le retour à travers la bruyère fut enivrant.
Quoi de plus merveilleux que la joie du groupe malgré l'absence de soleil.

 

Monique N.

Photos : Laure S.

Un point de vue qui en met plein les mirettes.
Un point de vue qui en met plein les mirettes.
Un point de vue qui en met plein les mirettes.
Un point de vue qui en met plein les mirettes.
Un point de vue qui en met plein les mirettes.
Un point de vue qui en met plein les mirettes.

Un point de vue qui en met plein les mirettes.

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2022 1 17 /10 /octobre /2022 06:37
 
Randonnée 3G :
Pointe de Carro - Anse de Bonnieu – Anse des Laurons - La Marrane - Les Auffans (15 km, 350 m de dénivelé).
 
Animateurs : Michel C. et Gérard C.
Photos : Raymonde C.
La garrigue autour du vieux moulin
La garrigue autour du vieux moulin
La garrigue autour du vieux moulin
La garrigue autour du vieux moulin
La garrigue autour du vieux moulin
La garrigue autour du vieux moulin

La garrigue autour du vieux moulin

2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
2022-10-06  Vagabondage sur la Côte Bleue entre Carro et Ponteau
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2022 7 16 /10 /octobre /2022 21:01
 
Randonnée 1G :
Pointe de Carro - Anse de Bonnieu – Anse des Laurons 10 km, dénivelé 70 m.
 

Nous étions une bonne vingtaine au départ du port de Carro, pour découvrir ce sentier du littoral de la Côte Bleue qui nous mène d'abord à l'Anse de Bonnieu, puis à celle des Laurons où une pinède nous attend pour le pique-nique.
Mer et espace, plaques instructives des richesses du patrimoine, de l’écologie, géologie, archéologie, ...
Avant de repartir entre mer et garrigue, Philippe nous fait un topo sur la centrale thermique de l'Anse des Laurons.
Puis petite pause à l'Anse de Bonnieu où une courageuse se baigne.
Une très belle journée aux dires de toutes et tous.
Merci à Cathy pour les photos.

 

Claudie D.

2022-10-06 Sentier du Littoral sur la Côte Bleue
2022-10-06 Sentier du Littoral sur la Côte Bleue
2022-10-06 Sentier du Littoral sur la Côte Bleue
2022-10-06 Sentier du Littoral sur la Côte Bleue
2022-10-06 Sentier du Littoral sur la Côte Bleue
2022-10-06 Sentier du Littoral sur la Côte Bleue
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2022 7 16 /10 /octobre /2022 16:06
Baie de Cassis depuis les Crêtes de l'Estret

Baie de Cassis depuis les Crêtes de l'Estret

En ce début de saison, le calendrier des randonnées est un peu chamboulé. Après le manque de car pour les plages du Lavandou, c'est le manque d'essence (ah, sacrés raffineurs !!!) qui nous a obligé à modifier le lieu de randonnée pour ne pas trop nous éloigner de Marseille.

Nous avons du, en peu de temps, trouver une nouvelle rando dans les environs sur un site non prévu dans notre calendrier du trimestre.

Notre choix s'est porté sur les crêtes de l'Estret à partir du col de la Gineste. Prévue pour une 2G, cette rando aurait pu passer pour une petite 3G (11km et 500m de dénivelé). Je le confesse.

Malgré cette sous cotation, il semble que la plupart des 17 participants ait bien apprécié la randonnée car aucune pente très raide, juste une petite difficulté à la descente, mais sans problème particulier pour nos vaillantes randonneuses (et randonneurs), avec en plus une vue presque à 360° lors du parcours des crêtes.

Départ du col de la Gineste, passage par le Pain de Sucre pour prendre le chemin vert (recherche du puits du Porc, cher à Corinne) qui surplombe le vallon de Chalabran que nous rejoignons un peu plus bas. Vallon qui nous emmènera jusqu'au bas du col de la Gardiole. Petite ascension et nous rejoignons les crêtes de l'Estret avec vue d'un coté sur les monts de la Gineste (Mt Carpianne et Mt Lantin) et de l'autre la baie de Cassis, puis les calanques (en Vau, Devenson, Cap Gros,...). Nous surplombons le cirque des Pételins et le vallon de la Fenêtre qui nous tentent beaucoup (il y aurait une belle 3G à faire dans ces vallons).

La pause pour le pique-nique est la bienvenue, une vue magnifique, une température idéale et pas de vent (ni d'est, ni du nord, c'est rare). Après cette pause, nous pouvons reprendre notre route, quelques centaines de mètres sur la crête, et nous empruntons la descente "vertigineuse" vers le puits de Cancel, le col Ricard (nous l'avons déjà bu) et le pain de Sucre pour finir.

Finalement, une belle randonnée sur un site que nous pensions avoir trop parcouru.

Je remercie Kti et Philippe Rivens, nouveaux venus dans le club, pour leurs photos et leur bonne humeur.

 

Michel C.   

Sur le chemin vert au dessus du vallon de ChalabranSur le chemin vert au dessus du vallon de Chalabran
Sur le chemin vert au dessus du vallon de ChalabranSur le chemin vert au dessus du vallon de Chalabran

Sur le chemin vert au dessus du vallon de Chalabran

Fond du vallon de ChalabranFond du vallon de Chalabran
Fond du vallon de ChalabranFond du vallon de Chalabran

Fond du vallon de Chalabran

Vagabondage sur les CrêtesVagabondage sur les Crêtes
Vagabondage sur les CrêtesVagabondage sur les Crêtes
Vagabondage sur les CrêtesVagabondage sur les CrêtesVagabondage sur les Crêtes

Vagabondage sur les Crêtes

Un moment apprécié par tousUn moment apprécié par tous
Un moment apprécié par tousUn moment apprécié par tous

Un moment apprécié par tous

Le passage de tous les dangers !!!!!Le passage de tous les dangers !!!!!
Le passage de tous les dangers !!!!!Le passage de tous les dangers !!!!!
Le passage de tous les dangers !!!!!Le passage de tous les dangers !!!!!
Le passage de tous les dangers !!!!!Le passage de tous les dangers !!!!!

Le passage de tous les dangers !!!!!

Le puits de Cancel, le raidillon du Col Ricard avec Maurice, la petite montée du Pain de Sucre et le Col de la GinesteLe puits de Cancel, le raidillon du Col Ricard avec Maurice, la petite montée du Pain de Sucre et le Col de la Gineste
Le puits de Cancel, le raidillon du Col Ricard avec Maurice, la petite montée du Pain de Sucre et le Col de la GinesteLe puits de Cancel, le raidillon du Col Ricard avec Maurice, la petite montée du Pain de Sucre et le Col de la GinesteLe puits de Cancel, le raidillon du Col Ricard avec Maurice, la petite montée du Pain de Sucre et le Col de la Gineste

Le puits de Cancel, le raidillon du Col Ricard avec Maurice, la petite montée du Pain de Sucre et le Col de la Gineste

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2022 5 30 /09 /septembre /2022 10:54

 

Faute de grandes plages du Lavandou, nous avons quand même décidé de maintenir une sortie pour se retrouver après presque 3 mois de vacances, ce sera la calanque de Marseilleveyre avec ses cailloux et ses rochers. C'était aussi une première car pour la première fois, nous avions une randonnée avec 3 niveaux de difficultés et 38 participants.

- Sur la 1G, 13 participants pour le sentier des Douaniers (7km, 100m), randonnée la plus courte mais finalement pas la plus facile car très caillouteuse et rocheuse avec des pierres très glissantes car patinées par les milliers de randonneurs de générations successives. L'équilibre est précaire et la concentration est permanente pour bien poser son pied à chaque pas. Et pour admirer le paysage, une seule solution s'arrêter.

- Sur la 2G, 14 participants pour le col de la Gallinette (9km, 350m), parcours plus technique avec plus de dénivelé, mais des chemins plus agréables tracés à flanc des calanques avec une vue permanente sur la grande bleue et ses îles, passage par le sémaphore, puis cheminement sous le rocher des Goudes, la pointe de la Mounine, la pointe Caillot jusque sous le col de la Selle pour une descente par le Grand Malvallon jusqu'à la calanque de Marseilleveyre. Retour plus délicat par le sentier des Douaniers.

- Sur la 3G, 11 courageux, je devrais dire "courageuses" car 9 femmes pour 2 hommes (les pauvres), sur un itinéraire passant par le vallon de Miougranet (sentier du club Alpin), le sommet de Marseilleveyre (433m), le col de la Selle puis une descente comme pour la 2G par le grand Malvallon (9km, 500m). Je ne parlerai pas des paysages, des couleurs magnifiques (le vert des pins et de la garrigue, le blanc des falaises, le bleu de la mer... le rouge sur les visages) dans ces vallons sauvages car cela pourrait donner des regrets à ceux qui ne sont pas venus. Bravo mesdames pour cette première 3G qui n'était vraiment pas facile, elle ne vous a même pas coupé l'envie de converser. Il faut dire que 2 mois sans se voir, çà alimente un débit constant, même lors du retour délicat par le sentier des Douaniers.

En conclusion, une bien belle journée, avec 3 randonnées réussies même si la 1G était un peu délicate par la configuration du terrain. On n'oubliera pas de noter le courage de Monique M. (notre naïade habituelle) et Josette qui se sont baignées dans une eau à 17° à peine.

 

Michel C.

 

- Rencontre des groupes 1G et 2G -

Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G
Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G
Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G
Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G
Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G
Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G
Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G

Rencontre des groupes au détour d'un chemin..., la 1G avec la 2G

- Le groupe de randonnée 3G -

Cheminement derrière Callelongue - Ciel légèrement voilé avant le soleil
Cheminement derrière Callelongue - Ciel légèrement voilé avant le soleilCheminement derrière Callelongue - Ciel légèrement voilé avant le soleil

Cheminement derrière Callelongue - Ciel légèrement voilé avant le soleil

On s'élève dans le vallon de Miougranet,..... mais on discute toujours autant
On s'élève dans le vallon de Miougranet,..... mais on discute toujours autant
On s'élève dans le vallon de Miougranet,..... mais on discute toujours autant

On s'élève dans le vallon de Miougranet,..... mais on discute toujours autant

Faut pas pousser !!!!!!
Faut pas pousser !!!!!!

Faut pas pousser !!!!!!

Quelques photos pour ceux qui n'étaient pas présent(e)s
Quelques photos pour ceux qui n'étaient pas présent(e)s
Quelques photos pour ceux qui n'étaient pas présent(e)s
Quelques photos pour ceux qui n'étaient pas présent(e)s
Quelques photos pour ceux qui n'étaient pas présent(e)s

Quelques photos pour ceux qui n'étaient pas présent(e)s

Avant le sommet...... et au sommet, toujours avec le sourire
Avant le sommet...... et au sommet, toujours avec le sourire

Avant le sommet...... et au sommet, toujours avec le sourire

Descente vers la calanque de Marseilleveyre pour un pique nique bien mérité. Bravo Mesdames, bravo Michel
Descente vers la calanque de Marseilleveyre pour un pique nique bien mérité. Bravo Mesdames, bravo Michel
Descente vers la calanque de Marseilleveyre pour un pique nique bien mérité. Bravo Mesdames, bravo Michel

Descente vers la calanque de Marseilleveyre pour un pique nique bien mérité. Bravo Mesdames, bravo Michel

Partager cet article
Repost0