Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : AMFRA
  • : Association pour le Maintien en Forme des Retraités Actifs
  • Contact

Catégories

18 juin 2021 5 18 /06 /juin /2021 17:08

 

Ombre et fraicheur (et moustiques pour certains), voilà le menu de la dernière randonnée pour la saison 2020/2021.

Nous étions 19 à quitter les 30° de Marseille pour affronter les 24° de la foret au pied des falaises de la St Baume et parcourir les 11km et 300m de dénivelé du Sentier Merveilleux qui mène au Paradis (nous nous sommes heureusement arrêtés avant).

Bien sur, on a eu quelques cafouillages au début pour trouver  le bon sentier, mais c'est une habitude donc rien de bien grave, on allonge simplement un peu le parcours prévu.

Sinon, randonnée très agréable pour un mois de juin , avec 100%  d'ombre, une nature encore verdoyante et fleurie, accompagnée par les chants des oiseaux et agrémentée de rencontre épique comme un monstrueux serpent en travers du chemin (aspic d'au moins 25cm voir photo).

Après ces frayeurs et loin de ce lieu mal fréquenté, au bout du sentier merveilleux, nous avons pu pique niquer à l'ombre d'ifs  plus que centenaires. La fraicheur était telle que certaines et certains ont sorti la petite laine pour finir le repas.

Retour tranquille au parking, ou nous avons retrouvé la chaleur moite et suffocante de ces journées orageuses, mais sans orage pour rafraichir.

-----

Les animateurs de l'AMFRA vous souhaitent un très bel été (pas trop chaud) sans virus et espèrent vous retrouver en forme pour reprendre les randonnées à la mi-septembre.

Michel C.

Départ de la randonnée au pied des falaises et du prieuré. Les escaliers n'étaient pas spécialement prévus, mais cela a permis un bon échauffement.
Départ de la randonnée au pied des falaises et du prieuré. Les escaliers n'étaient pas spécialement prévus, mais cela a permis un bon échauffement.
Départ de la randonnée au pied des falaises et du prieuré. Les escaliers n'étaient pas spécialement prévus, mais cela a permis un bon échauffement.
Départ de la randonnée au pied des falaises et du prieuré. Les escaliers n'étaient pas spécialement prévus, mais cela a permis un bon échauffement.
Départ de la randonnée au pied des falaises et du prieuré. Les escaliers n'étaient pas spécialement prévus, mais cela a permis un bon échauffement.
Départ de la randonnée au pied des falaises et du prieuré. Les escaliers n'étaient pas spécialement prévus, mais cela a permis un bon échauffement.

Départ de la randonnée au pied des falaises et du prieuré. Les escaliers n'étaient pas spécialement prévus, mais cela a permis un bon échauffement.

Rencontre avec le monstre🤢🤢
Rencontre avec le monstre🤢🤢

Rencontre avec le monstre🤢🤢

Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie
Une nature encore verdoyante et fleurie

Une nature encore verdoyante et fleurie

Les ifs ou nous avons pu pique niquer à l'abri des mauvaises rencontres 🤣🤣
Les ifs ou nous avons pu pique niquer à l'abri des mauvaises rencontres 🤣🤣
Les ifs ou nous avons pu pique niquer à l'abri des mauvaises rencontres 🤣🤣

Les ifs ou nous avons pu pique niquer à l'abri des mauvaises rencontres 🤣🤣

Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 16:42

 

Beaucoup de soleil et de chaleur pour cette randonnée en bord de mer, 18 intrépides marcheurs ont osé braver le sentier du littoral de la Nartette à la calanque de Port d'Alon.

Bien sûr, ça devient une habitude (avec moi), nous avons un peu galéré pour trouver la petite dune de sable de St Cyr avec son arbre aux racines aériennes, il parait qu'il existe aussi la grande "Colline de sable". Ce sera pour une prochaine fois après une reconnaissance pointue car la mémoire nous joue quelques mauvais tours.

Après le sable, direction les pierres et les racines du sentier du littoral en évitant le Pigeonnier qui semblait bien haut à notre petite troupe.

Que c'est beau, mais que c'est dur ce sentier du littoral, on monte, on descend on enjambe les racines, on glisse sur les rochers, mais on longe la mer avec à droite de fantastiques paysages, baie des nations, pointe des 3 fours, pointe du défens, pointe d'Alon et à gauche  de trop belles maisons (souvent vides).

Et enfin, nous arrivons à la calanque ou certains se jettent sur le pique-nique (il est quand même 12h45) alors que d'autres choisissent la baignade avec une eau à 21°. Quel délice après cette marche sous le "cagnard".

14h30, il est temps de repartir gentiment par le sentier des vignes, 45mn de marche et nous voilà aux véhicules.

Partis pour une petite 2G facile 10km et 350m de dénivelé, nous pouvons considérer cette rando comme une bonne 2G par la difficulté du sentier et la chaleur du mois de juin.

Michel C.

La petite dune de sable , le pin aux racines aériennes, terrain de jeu et de connaissance pour les écoliers
La petite dune de sable , le pin aux racines aériennes, terrain de jeu et de connaissance pour les écoliers
La petite dune de sable , le pin aux racines aériennes, terrain de jeu et de connaissance pour les écoliers
La petite dune de sable , le pin aux racines aériennes, terrain de jeu et de connaissance pour les écoliers
La petite dune de sable , le pin aux racines aériennes, terrain de jeu et de connaissance pour les écoliers
La petite dune de sable , le pin aux racines aériennes, terrain de jeu et de connaissance pour les écoliers

La petite dune de sable , le pin aux racines aériennes, terrain de jeu et de connaissance pour les écoliers

Petit souvenir du 9 juin 2011 sur les racines aériennes , rando que les petits jeunes n'ont pas connue (Merci Raymonde)

Petit souvenir du 9 juin 2011 sur les racines aériennes , rando que les petits jeunes n'ont pas connue (Merci Raymonde)

2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
2021-06-10  Calanque de Port d'Alon à partir de la Nartette (mise à jour photos)
Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 16:23

 

25 randonneurs pour cette balade en bordure du plateau de la forêt de Font Blanche.

Du départ au parking du Grand Caunet, nous avons traversé une partie de la forêt (plutôt des arbrisseaux) pour atteindre les barres de Font Blanche où nous avons pu apprécier la vue sur la plaine de Cuges et le massif de la St Baume dans toute sa longueur.

René G. (notre expert géologue) nous a expliqué comment s'était créée cette plaine de Cuges qui correspond à un bassin d'effondrement. Comme disait Victor Hugo "On ne peut arriver à Cuges qu'en descendant, on n'en peut sortir qu'en remontant".

Après cette intervention fort intéressante, nous sommes descendus sous les barres pour passer sous la tête de Nige et manger à l'abri et à l'ombre des barres du Castellet. Je passerai bien sûr, sur l'instant apéritif, l'instant gâteaux, l'instant digestif (prune, limoncello), et j'en oubli certainement...

Après ce petit intermède, nous sommes remontés vers la tête de Nige et le parking du Grand Caunet en passant par l'aven du Colombarium que nous n'avons pas trouvé (c'est normal avec les agapes précédentes). Par contre, nous avons bien retrouvé le parking ouf ! ! et tout le monde semblait très satisfait de cette randonnée.

Michel C.

2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
2021-06-03 Les barres de Font Blanche et la tête de Nige à partir du Grand Caunet
Partager cet article
Repost0
28 mai 2021 5 28 /05 /mai /2021 23:41

 

Nous sommes 13 à prendre le départ à la buvette de la Campagne Pastré. Direction le magnifique château Pastré, une merveille architecturale (photos dans Google). Christian D. nous présente la famille Pastré, riches négociants marseillais du XIXème  siècle. Ils acquièrent peu à peu, en rachetant les domaines voisins, 130 hectares. Quatre bastides y sont construites : le château Pastré, la villa provençale, le château Estrangin et le château Sanderval pour les enfants de la famille.

Passé le petit canal, nous voici dans le Parc National des Calanques. Et commence une looooongue montée escarpée jusqu’au pied de la falaise de la Grotte Roland. Ouf !! Nous la longeons jusqu’au plateau du Lierre sous le plateau de l’Homme Mort. 

Pique-nique bien mérité avec une baie époustouflante sur la baie de Marseille. Aucun restaurant ne peut nous offrir la même !!! Nous apprécions donc nos modestes sandwiches ou salades. 

Nouvelle conférence de Christian sur la comtesse Lily Pastré. Femme fantasque, dépensière, originale, généreuse. Une forte personnalité, quoi !! Elle a dilapidé sa fortune en une vie. Mais très généreuse, elle a abrité des juifs, des artistes (Piaf, Chagal, Jouvet, J.Baker) et beaucoup d’autres pendant la guerre. Tous dans sa villa provençale pendant que la Kommandantur allemande avait investi le Château Pastré à côté !! Elle a créé le festival lyrique d’Aix en Provence et a donné à la communauté d’Emmaüs un terrain qu’elle occupe toujours. A sa mort la propriété est allouée à la ville. 

Nous redescendons après quelques grimpettes courtes mais bien senties par le Vallon de L’Homme Mort. En passant par la Sablière, ancienne aire de jeux de Solange et Monique quand elles étaient enfants. Et nous passons devant 3 grottes à flanc de falaise, en forme de tête de mort. L’une d’elles est la grotte Deschaux du nom du pauvre homme qui s’y est suicidé, après une vie agitée et une série de deuils familiaux. On a  retrouvé son corps grâce à l’échelle de corde pendue à la falaise qui est le seul moyen d’accès. 

Nous arrivons à la Fontaine de Voire, qui doit son nom au docteur Voire qui avait une villa dans le coin. Guère d’eau et une petite statue de la Vierge posée sur le rocher. D’après la légende, c’est là que Gyptis et Protis se seraient unis pour fonder Marseille. 

Retour tranquille jusqu’au point de départ. 

Très belle balade variée, ombragée, riche en histoire et beaux paysages. Nous nous sommes régalés. Merci à nos guides.

Geneviève G.

2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
2021-05-27 Les Crêtes de Pastré (9 km, 380 m de dénivelé)
Partager cet article
Repost0
23 mai 2021 7 23 /05 /mai /2021 09:02

 

Nous sommes 16 à nous retrouver ce jeudi 20 mai à Signes pour gravir le Mourre d'Agnis  situé à 919m d'altitude.

Le temps s'annonce beau et le groupe est joyeux.

Après avoir traversé les rues étroites du village, nous longeons le Raby pour rejoindre l'ancien  GR 9. Une côte rocailleuse, ravinée et assez raide nous attend pour atteindre l'oratoire de Notre Dame des Anges, tout au moins ce qui l'en reste, une croix un peu vacillante

Une petite pause bien méritée s'impose, la végétation est verdoyante, nous sommes déjà dans un havre de paix !

Un sentier s'élève alors dans une pinède pour atteindre un plateau d'une beauté intense, la végétation y est abondante et la vue est saisissante, un émerveillement.

Nous atteignons enfin le sommet du Mourre d'Agnis signalé par la pyramide de Cassini, pilier de 4 à 5 m de hauteur.

Là, point de vue fabuleux, un panorama à 360°, au Sud les collines toulonnaises plongeant dans la mer et au Nord la Chaîne de la Sainte Baume, la Sainte Victoire bien dessinée, le Regagnas, les Monts Auréliens et même les Alpes enneigées sans oublier le Pic de Bure.

Mais ce n'est pas tout, encore une bonne grimpette jusqu'au Baous pour notre pause déjeuner.

Un agréable moment de partage et de convivialité !

La suite de notre parcours, une petite sente nous conduit à un rocher creux recueillant l'eau d'une source "le Bénitier" et une Arche magnifique flanquée d'une habitation sommaire.

Le retour est tout proche par un petit sentier étroit et caillouteux, on aperçoit les toits de Signes...

Les terrasses sont ouvertes, alors profitons en pour terminer notre belle journée !

Bernadette R.

2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
2021-05-20 Le Mourre d'Agnis (mise à jour photos)
Partager cet article
Repost0
21 mai 2021 5 21 /05 /mai /2021 20:26
 
Nous étions 11 au départ du port de Carro pour un circuit dans les collines provençales.
Un peu de vent nous accompagne le long du sentier du littoral; les paysages sont changeants, garrigue, forêt, bord de mer, avec un panorama sur le golfe de Fos, Marseille et ses îles pas loin de vestiges militaires.
Nous terminons notre journée par une terrassothérapie; entre-temps, le vent s'est calmé.
Merci à Martine pour les clichés du jour.
 
Claudie D.
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
2021-05-21 Les Collines Provencales au Départ du Port de Carro
Partager cet article
Repost0
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 09:05

 

35 randonneurs pour cette reprise. Avec l’assouplissement de ce 3ème confinement, on constate que les gens ont besoin d’air pur, de nature et de contact, ils ont même attendu les retardataires (hum….les embouteillages) avec le sourire,  en échangeant d’un groupe à l’autre, heureux d’être ensemble, heureux d'être la.

Ballade agréable pour redémarrer les randonnées, rien de bien difficile avec des terrains variés, petites gorges, petits sentiers au milieu de la garrigue, sous bois, passage en crête sur les lapiaz des barres de Castillon. Un petit 400m de dénivelé qui s’est fait tout en douceur avec lors du retour une descente un peu plus raide, mais que tout le monde a passé sans aucun problème. Mais quand même 14km pour une reprise, bravo à tous.

Tout cela par une belle journée de mai, soleil et petit vent. Pause déjeuner au sommet des barres avec une belle vue sur la plaine de Cuges et l’ensemble du massif de la St Baume. Même si, on a pas eu droit à l’apéritif (beaucoup ont apporté le café), on a compensé ce manque par de diverses douceurs, gâteaux, chocolats, et tout cela accompagnés de genépi et de limoncello  (quand même).

On peut regretter, après chaque rando, un départ précipité des participants qui semblent presser de retrouver leur « chez eux » et oublient ainsi les étirements. Nous aimerions bien, aussi, avoir un ressenti de la rando et ainsi pouvoir corriger certains points pour les prochaines sorties.

Michel C.

Prêts pour le départ

Prêts pour le départ

...... dans les sous bois
...... dans les sous bois
...... dans les sous bois
...... dans les sous bois
...... dans les sous bois

...... dans les sous bois

Passage à proximité de OK Corral

Passage à proximité de OK Corral

Notre cueilleuse de senteur de Provence (thym, romarin,...)

Notre cueilleuse de senteur de Provence (thym, romarin,...)

...... cheminement sur les lapiaz des barres de Castillon
...... cheminement sur les lapiaz des barres de Castillon
...... cheminement sur les lapiaz des barres de Castillon
...... cheminement sur les lapiaz des barres de Castillon

...... cheminement sur les lapiaz des barres de Castillon

Enfin du repos et du reconstituant....... le meilleur moment pour beaucoup
Enfin du repos et du reconstituant....... le meilleur moment pour beaucoup
Enfin du repos et du reconstituant....... le meilleur moment pour beaucoup

Enfin du repos et du reconstituant....... le meilleur moment pour beaucoup

Attention à la descente
Attention à la descente
Attention à la descente
Attention à la descente
Attention à la descente
Attention à la descente
Attention à la descente

Attention à la descente

Retour dans la plaine de Cuges. Attention, les 3 derniers n'appartiennent pas à l'AMFRA.
Retour dans la plaine de Cuges. Attention, les 3 derniers n'appartiennent pas à l'AMFRA.
Retour dans la plaine de Cuges. Attention, les 3 derniers n'appartiennent pas à l'AMFRA.
Retour dans la plaine de Cuges. Attention, les 3 derniers n'appartiennent pas à l'AMFRA.
Retour dans la plaine de Cuges. Attention, les 3 derniers n'appartiennent pas à l'AMFRA.

Retour dans la plaine de Cuges. Attention, les 3 derniers n'appartiennent pas à l'AMFRA.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2021 3 07 /04 /avril /2021 14:46

Toujours pas de randonnée aux 3 étangs, repoussée dans un 1er temps pour couvre feu à 18h, nous avons du l'annuler définitivement suite aux incendies de l'été dernier qui ont endommagé une grande partie du site.
Tant pis, à la place, Gérard a pensé à la barre du Cengle au pied de la St Victoire et il a eu une très bonne idée bien que le dénivelé soit un peu plus élevé que prévu, ...... mais quel paysage !
Dans le sens de l'aller, une vue merveilleuse sur la Ste Victoire avec le Pic des Mouches, la Croix de Provence et leurs falaises que nous avons longées pendant un long moment après le passage du Pas de la Vache qui permet d'atteindre le plateau de Maurely. A St Antonin, nous ne sommes pas descendus jusqu'à la cascade car les passages étaient un peu escarpés pour une 2G. Plus loin, nous avons pu, malgré les propriétés privées, enchaîner le tour de la colline du Devançon en empruntant des chemins inconnus sur nos topos.
Après un pique nique en petits groupes dispersés vu l'étroitesse du chemin (bon pour la distanciation, mais moins pour la convivialité), nous avons rejoins les bords de la falaise du Cengle, ou la vue s'étendait, de la droite, avec le pays d'Aix, Gardanne, Mimet et le massif de l'étoile, vers la gauche et les contreforts des montagnes du Var derrière St Maximin, en passant au centre par la région de Trets avec en fond la St Baume et le Mt Olympe, et tout cela avec une campagne aux couleurs du printemps et un soleil digne d'un mois de juin.
Pour la descente de la barre du Cengle, le groupe s'est scindé en 2, car le pas de la Lèbre  (lièvre en provençal) en a impressionné certains alors que d'autres se sont lancés le pied léger dans la descente quelque peu technique, il faut le reconnaître. Les moins téméraires ont repris, un peu plus loin, le pas de la vache pour un retour synchro aux véhicules.
Tout le monde paraissait très satisfait de la balade et partait le cœur léger (ou presque) pour un nouveau confinement.
Grand merci à Gérard pour cette belle rando, improvisée en un temps record.

Michel C.

2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
2021-04-01 La Barre de Cengle
Partager cet article
Repost0
27 mars 2021 6 27 /03 /mars /2021 13:39
Très bonne participation sur la randonnée des Crêtes de Luminy avec 19 adhérents.
Départ 9 h 30 du stade de Luminy et retour vers 15 h, avec des passages qui auraient mérité les 2G ! mais tous les ont assurés, sans réclamation !
Très jolie rando et déjeuner au sommet, avec vue sur le Cap Morgiou, en respectant les distances entre nous !
Monique L.
2021-03-25 Les Crêtes de Luminy
2021-03-25 Les Crêtes de Luminy
2021-03-25 Les Crêtes de Luminy
2021-03-25 Les Crêtes de Luminy
2021-03-25 Les Crêtes de Luminy
Partager cet article
Repost0
26 mars 2021 5 26 /03 /mars /2021 16:31

Le Vallon de Julie du 25 mars : randonnée de 14 km avec 16 participants, encadrée par Josette, Josiane et Bernadette.

 

Après la traversée du village de Cuges-les-Pins, nous attaquons une montée très raide, la mise en jambes !, puis c'est un sentier en balcon qui longe le Vallon de Julie.

Une nouvelle montée s'impose, le vallon est très sauvage et pierreux.

Au loin un chemin nous attend, les paysages sont magnifiques.

Tout au long des sentiers des parfums de toutes fleurs et arbustes et nous découvrons le Mas des Estagnols, bergerie abandonnée entourée de restanques !

Il serait bon d'y déjeuner, mais il est vraiment trop tôt et il nous reste encore du chemin.

Nous poursuivons notre parcours jusqu'au Jas de Sylvain, construit en pierres sèches et toujours en bon état, une bergerie, une citerne.

Nous voilà à la pause déjeuner, nous partageons un agréable moment  de convivialité.

Il faut penser au retour, nous descendons vers Cuges par le vallon Sainte Madeleine.

Les cailloux roulent sous nos pieds.

Nous n'irons pas à la chapelle Saint Antoine de Padoue hélas trop épuisés pour certains, nous traversons le village en passant devant l'auberge où Victor Hugo séjourna, étape du voyage en Provence.

Bernadette R.

2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
2021-03-25 Le Vallon de Julie
Partager cet article
Repost0